Friday, October 11, 2013

Appel a contributions pour le panel : ''La jeunesse en tant qu'objet politique identifiable'', Congrès Mondial de Sciences politiques

Teaser :
23ème Congrès mondial de science politique à Montréal du 19 au 24 juillet 2014 - La jeunesse en tant qu’objet politique identifiable : mobilisations, participation et dispositifs de représentation politique des jeunes (panel dans sociologie politique) 

23rd World Congress of Political Science - Panel in Political Sociology “Youth as a politically identifiable subject: mobilizations, participation and programs for youth representation in politics” (to be held in Montreal from 19 until 24 July 2014)

News :
Certains doutent que la jeunesse soit un objet politique identifiable. Ce faisant, les débats sur le rapport au politique des jeunes ont été relancés avec les mouvements de protestations qui ont surgi « à partir du printemps arabe ». Ceux-ci ont été présentés par les médias comme des mouvements de jeunes en rupture avec les générations précédentes. Ces discours sur la rupture se sont appuyés notamment sur le fossé numérique qui sépare les pratiques des jeunes adeptes d’actions connectives des manières de faire de leurs aînés. Ils rejoignent ainsi les déclarations fréquentes sur la désaffection des jeunes vis-à-vis de la participation électorale et des dispositifs institutionnels mis en place pour faciliter leur participation et leur représentation politique.

Dans ce panel, il s’agit de discuter des raisons et des modalités d’une part, de l’engagement et de la continuité de la participation des jeunes dans des actions collectives ou au sein des dispositifs institutionnels de représentation politique et sociale et de l’autre, des mises en sommeil et des renoncements de cette catégorie de la population à la participation. In fine, en réunissant des études de cas qui analysent des mobilisations et des dispositifs de participation politique originaux en provenance de divers contextes nationaux, on espère pouvoir contribuer au renouvellement des questionnements ayant trait à la culture politique des jeunes et aux effets des dispositifs institutionnels sur celle-ci.

Date limite de présentation des résumés : 21 octobre 2013


There are doubts about whether youth represents a politically identifiable subject. The protests movements following the so-called “Arab spring” have re-launched the discussions about the relations of the youth to politics. Have the youth broken their ties with the precedent generations as suggested by the media following these movements? In this panel we will discuss reasons and methods of involvement and continuation of youth participation in collective actions or within institutionalized programs on one hand, and resignation to the participation of the youth on the other.

Case studies analyzing mobilizations and methods of political participation in different national contexts will hopefully contribute to a new debate regarding the political culture of the youth and the influences of the institutionalized measures to this political culture.

Working language: French

Deadline for submition of abstract/paper proposals : 21 October 2013


Our partner source: youth-in-action.org

No comments:

Post a Comment

Friday, October 11, 2013

Appel a contributions pour le panel : ''La jeunesse en tant qu'objet politique identifiable'', Congrès Mondial de Sciences politiques

Teaser :
23ème Congrès mondial de science politique à Montréal du 19 au 24 juillet 2014 - La jeunesse en tant qu’objet politique identifiable : mobilisations, participation et dispositifs de représentation politique des jeunes (panel dans sociologie politique) 

23rd World Congress of Political Science - Panel in Political Sociology “Youth as a politically identifiable subject: mobilizations, participation and programs for youth representation in politics” (to be held in Montreal from 19 until 24 July 2014)

News :
Certains doutent que la jeunesse soit un objet politique identifiable. Ce faisant, les débats sur le rapport au politique des jeunes ont été relancés avec les mouvements de protestations qui ont surgi « à partir du printemps arabe ». Ceux-ci ont été présentés par les médias comme des mouvements de jeunes en rupture avec les générations précédentes. Ces discours sur la rupture se sont appuyés notamment sur le fossé numérique qui sépare les pratiques des jeunes adeptes d’actions connectives des manières de faire de leurs aînés. Ils rejoignent ainsi les déclarations fréquentes sur la désaffection des jeunes vis-à-vis de la participation électorale et des dispositifs institutionnels mis en place pour faciliter leur participation et leur représentation politique.

Dans ce panel, il s’agit de discuter des raisons et des modalités d’une part, de l’engagement et de la continuité de la participation des jeunes dans des actions collectives ou au sein des dispositifs institutionnels de représentation politique et sociale et de l’autre, des mises en sommeil et des renoncements de cette catégorie de la population à la participation. In fine, en réunissant des études de cas qui analysent des mobilisations et des dispositifs de participation politique originaux en provenance de divers contextes nationaux, on espère pouvoir contribuer au renouvellement des questionnements ayant trait à la culture politique des jeunes et aux effets des dispositifs institutionnels sur celle-ci.

Date limite de présentation des résumés : 21 octobre 2013


There are doubts about whether youth represents a politically identifiable subject. The protests movements following the so-called “Arab spring” have re-launched the discussions about the relations of the youth to politics. Have the youth broken their ties with the precedent generations as suggested by the media following these movements? In this panel we will discuss reasons and methods of involvement and continuation of youth participation in collective actions or within institutionalized programs on one hand, and resignation to the participation of the youth on the other.

Case studies analyzing mobilizations and methods of political participation in different national contexts will hopefully contribute to a new debate regarding the political culture of the youth and the influences of the institutionalized measures to this political culture.

Working language: French

Deadline for submition of abstract/paper proposals : 21 October 2013


Our partner source: youth-in-action.org

No comments:

Post a Comment